Archives des étiquettes | "Grand-mère"

Tags: , , ,

Une deuxième petite-fille


Voilà, je suis de nouveau grand-mère. Une jolie petite brune est arrivée quelques semaines en avance… mais en grande forme.

Cette deuxième grossesse je l’ai vécue différemment de la première : moins de questionnements, un peu moins d’inquiétudes, moins de nécessité de tout lire sur la grand-parentalité.

Finis les « est-ce-que je ferai une bonne grand-mère?, que dois-je dire ou ne pas dire? », j’ai même apprivoisé le mot « grand-mère ».

J’ai vu les nouveaux parents traverser les premières années de leur vie de famille à leur façon, à cela je ne peux rien changer. Je vois maintenant les liens que nous avons en tant que grands-parents paternels et en tant que grands-parents à distance, à cela je ne peux rien changer. Oui devenir grands-parents mène à une autre étape de vie, à tout cela, je ne peux rien changer. J’essaie simplement de profiter de ce nouveau statut et de prendre chaque rencontre comme elle vient et de l’apprécier. Est-ce cela le « lâcher-prise » ?

Entre vous et moi, je viens seulement de couper entièrement le cordon avec mon fils. Je ne le vois plus comme mon enfant mais comme un parent lui aussi, qui fait de son mieux, qui apprend et s’ajuste au fil du temps.

Moi je suis une grand-mère qui fait de son mieux, qui apprend et s’ajuste au fil du temps.

 

On dit souvent aux parents de se faire confiance, on peut également dire aux grands-parents de se faire confiance…

        Virginie

Posté sous Grand-maman 101Commentaires (1 153)

Tags: , , ,

Quel type de grand-mère êtes-vous ?


Ma grand-mère était vieille, plutôt corpulente, cheveux blancs, lunettes rondes, marchait lentement et possédait une horloge angoissante au salon. Lorsque j’allais la visiter, on me disait d’être sage et de ne pas parler trop fort pour ne pas la fatiguer. Voilà ce qu’était pour moi une grand-mère…


Aujourd’hui il existe toutes sortes de grand-mère :

Il y a celles qui se réjouissent de devenir grands-mères et d’autres que l’aventure déconcerte voire dérange.

Il y a celles qui savent tricoter et faire des confitures.

Celles qui font du sport, sortent avec les amis, sont amoureuses, voyagent.

Celles qui font de leurs petits-enfants le centre de leur vie.

Des grands-mères envahissantes et d’autres indifférentes.

Des grands-mères de proximité qui se font très vivement sollicitées.

Il en est que la venue des bambins fait rajeunir et d’autres pour qui les petits-enfants sont annonciateurs de vieillesse.

Certaines sont nouvellement retraitées d’autres sur le marché du travail.

Il y a celles qui ne sont pas pressées de rejoindre le camp des mamies et refusent de se faire appeler grand-maman.

Celles qui ne veulent pas faire leur âge, qui veulent rester "sexy", rester dans le coup.

D’autres qui gardent leurs petits anges quand ceux-ci sont malades ou en vacances scolaires, quand les parents veulent se retrouver en amoureux ou sortir avec des amis.

 

Oui, il existe plusieurs types de grand-mère et c’est tant mieux… à chacune de trouver sa place et de respecter celle de l’autre. Le plus important ?  C’est qu’un enfant ait des étoiles dans les yeux lorsqu’il voit ses grands-parents !!!

  
    Virginie

Posté sous Grand-maman 101Commentaires (991)

Tags: , , , ,

Diplomatie et grands-parents !


Depuis le jour où j’ai appris que je deviendrais grand-mère, je dévore tout ce qui s’écrit sur la grand-parentalité. Je suis tombée dernièrement sur le livre « Conseils de survie pour grands-parents», un petit livre rigolo de Simon Brett. J’aimerais vous partager quelques extraits.

«Vous pensez sans doute que votre place de grands-parents est des plus enviées puisqu’il ne s’agit que de s’asseoir dans un bon fauteuil et de participer en toute quiétude à la croissance de la nouvelle génération. Détrompez-vous, c’est un véritable défi qui vous attend.

De nouvelles tensions vont apparaître et il faudra vous armer d’un sens diplomatique à toute épreuve pour naviguer dans cet autre champ de mines.»

Voici quelques conseils de l’auteur :

-« À l’annonce du prénom choisi par les parents pour le bébé, ne grimacez-pas ou pire, ne vous esclaffez pas.

-Ne dites pas aux futurs parents : « Profitez de votre liberté maintenant car, après la naissance du bébé, vous n’aurez plus de vie sociale». Même si c’est la vérité, pourquoi les déprimer ?

-Il est déconseillé d’affirmer devant les parents : « Vous le pourrissez cet enfant». Mais s’ils vous le reprochent, souriez fièrement et rétorquez : « Oui et alors ? ».

-Un conseil aux grands-parents démangés par l’envie de dire que les enfants étaient mieux élevés de leur temps : taisez-vous !!!

-Ne vous asseyez pas par terre pour jouer avec vos petits-enfants, sauf si vous êtes sûrs de pouvoir vous relever sans aide.

-Quand les petits-enfants passent la nuit chez-vous, couchez-vous tôt. Vous en aurez besoin !
 20 heures semble un horaire raisonnable !

-Offrir un jouet qui fait du bruit n’est pas faire preuve de fair-play avec les parents … mais c’est tellement drôle.
 
-Ne jamais se dire : « Je ne suis qu’une nounou bon marché».
La vérité est si difficile à entendre!»

Oui, faire preuve de diplomatie quand on est grands-parents serait-ce, finalement cela, le début de la sagesse ? J’aurais dû lire ce livre bien avant aujourd’hui …

Virginie

Posté sous Grand-maman 101Commentaires (854)

Tags: , , , ,

C’est une petite-fille !!!


Elle est venue au monde par un beau lundi matin à 10h31. La voix de mon fils lorsqu’il me dit au téléphone : « C’est une fille, elle est maintenant toute rose et a plein de cheveux, je pense qu’elle me ressemble… maintenant on est trois ». Jamais je ne l’oublierai.

Je sentais son soulagement, sa joie, le début pour lui du mot famille, sa famille et j’en étais extrêmement fière. Il me disait  finalement : « Papa et toi vous m’avez toujours parlé de l’importance de la famille, maintenant je comprends ». Malgré tous les changements sociaux, la famille reste une institution forte, résistante et indispensable à toutes les sociétés.

Moi j’ai fait sa connaissance ce même lundi à 18h46.Petite main

Elle est …. Elle est magnifique, toute potelée avec ses 8 livres et 3 onces et surtout en pleine santé. Ouf! La pression tombe et je pourrai enfin jouir de mon nouveau statut de grand-mère. Bien que ce soit un mot que je tente encore d’apprivoiser. Les grands-parents d’aujourd’hui ont en principe autour de 55 ans et sont les baby-boomers. Et voilà que ces gens là qui font valoir des critères de jeunesse éternel, se retrouvent  soudain dans une situation qui leur renvoie une image de « vieux ». Pas facile…

De quelle manière j’exercerai ma grand-parentalité? Toute une question.

Le mode de vie des grands-parents a évolué; ils conservent un rythme de vie soutenu, entre le travail, les voyages, les activités de loisirs ou les engagements sociaux. Chose certaine, je serai là pour lui faire connaître ses racines, faire le lien entre les générations. Je suis le parent du parent de l’enfant.

Nouveaux grands-parents ou vous les plus expérimentés, vous y arrivez ???

Virginie

 

Posté sous Grand-maman 101Commentaires (693)

Restez connecté :


Pour nous joindre : 5485, boulevard de l'Ormière
Québec (Québec) G1P 1K6
Tél: 418-688-3301
Fax: 418-688-7666
Question? Commentaire? Écrivez-nous


Partenaires

Panier