Classé sous | Grand-maman 101

Rivalité…

Je me souviens d’une publicité qui montrait un nouveau grand-père qui rendait visite à sa fille venant d’accoucher; il apportait un ourson. Puis l’autre grand-père arrive à son tour avec un ourson plus gros et revoilà le premier de retour avec un toutou encore plus gros suivi du second avec une peluche énorme.

Je trouvais cette publicité amusante mais aujourd’hui je comprends que les grands-parents désirent être uniques à leurs petits-enfants.

Pourquoi certains grands-parents ont-ils un lien plus étroit avec leurs petits-enfants : ils vivent plus près, ont un meilleur contact avec leurs propres enfants, sont plus jeunes, plus en santé, plus disponibles, plus à l’aise financièrement ou sont-ils tout simplement les grands-parents maternels… sachant que les filles sont souvent plus proches de leur mère que de leur belle-mère.

Dans notre cas, nous sommes les grands-parents paternels, nous vivons loin de notre petite-fille alors comment agir? En développant de la jalousie, en étant en rivalité avec les autres grands-parents, en couvrant la petite de cadeaux? Son premier Noël vient de passer et heureusement nous ne sommes pas tombés dans ce piège.

Oui la rivalité et la jalousie entre grands-parents peuvent exister mais il faut apprendre à gérer ces sentiments. Nous devons jouer notre rôle à notre façon et avec nos moyens, miser tout simplement sur ce qui nous distingue.

Lorsque « Cocotte » nous rend visite, c’est toujours pour quelques jours. Nous avons donc le loisir et le plaisir de partager toutes ses activités, du lever au coucher : boires, repas, jeux, balades en poussette, bain… Nous lui accordons toute notre attention et apprenons à nous apprivoiser.

Nous serons donc le papy et la mamie qu’elle vient visiter avec une petite valise pour y faire quelques dodos dans la « chambre des petits-enfants ». Nous serons ceux qui l’accueillent au saut du lit, lui préparent ses rôties en forme d’étoiles tartinées des cretons de mamie, lui font faire quelques notes de guitare, l’amènent au cinéma, lui racontent mille et une histoires, rigolent tout simplement…

Virginie

Une réponse à “Rivalité…”

  1. Dominique dit :

    Rivalité ou pas, reste que mes enfants sont beaucoup plus près des grands-parents maternels que paternels. Tous les quatre vivent près de nous, nous les voyons régulièrement mais la chimie est différente.

    Les parents de mon mari s’en rendent bien compte et je soupçonne qu’ils en soient jaloux. Ils en ont pris leur parti et heureusement ne « forcent » rien…

Rétroliens


Écrire un commentaire

Restez connecté :


Pour nous joindre : 5485, boulevard de l'Ormière
Québec (Québec) G1P 1K6
Tél: 418-688-3301
Fax: 418-688-7666
Question? Commentaire? Écrivez-nous


Partenaires