Classé sous | Actualités

Maman: performance et culpabilité

Je ne vous apprends rien si je dis que nous vivons dans une société qui exige que chacun performe. Devenir parent en est un bon exemple. L’accès à l’information est rapide, les parents sont inondés de résultats de recherches portant sur la meilleure éducation à donner à son enfant, de blogs où affluent conseils et bonnes façons de faire et d’être. Avec comme résultat, que le parent en devenir ou le nouveau parent ne sait plus que penser et qui croire : la culpabilité s’installe.

Dès la grossesse annoncée, la future maman doit vivre avec une liste d’interdictions de plus en plus longue à mesure que la recherche avance : ne pas fumer, ni consommer d’alcool, de poisson ou de viande crue, ne pas vider la litière du chat, etc.. Elle peut craindre une fausse couche, un accouchement qui ne se déroule pas comme prévu.

Puis bébé est là et parfois maman ne se sent pas d’emblée débordante d’amour envers lui. L’allaitement qui, selon l’Organisation mondiale de la Santé, offre tout l’apport nutritionnel et affectif dont un bébé a besoin, peut s’avérer compliqué, douloureux et la mère peut décider d’offrir le lait maternisé. Il y a donc une multitude de décisions à prendre concernant cet enfant : la vaccination, les soins, le retour au travail en sont quelques exemples.

La peur des conséquences liées à la prise de toutes ces décisions inquiète les mères : elles ne veulent pas se tromper.

Il faut accepter le manque d’expérience, le fait qu’on ne sache pas tout et se rendre compte que les conséquences ne sont pas toutes dramatiques, plusieurs sont mêmes heureuses !!!  En effet, n’avons-nous pas aussi pris plusieurs bonnes décisions?

Déculpabiliser, voilà le mot d’ordre.

Il est vrai que le parent est responsable d’un être vulnérable, dépendant, mais c’est grâce à lui qu’il deviendra un adulte autonome. En cela, la famille, les amis et des organismes comme le Groupe Les Relevailles peuvent aider.

On apprend à devenir parent « sur le tas ». L’essentiel est de passer du temps et de bons moments avec bébé, d’apprendre à faire connaissance petit à petit. L’attachement se développe étape par étape.

Il faut se faire confiance !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

2 Réponses à “Maman: performance et culpabilité”

  1. Manon Moreau dit :

    Si bien écrit merci car c’est tellement vrai. On angoisse car on croit qu’on est seules à prendre telle ou telle décision, ou ne pas faire telle ou telle chose. Finalement le combat est presque le même pour nous toutes. Survivre et ne pas s’oublier malgré la venu de ce beau petit bébé. Vivre ce que nous avons envie de vivre à cet instant là, écouter son coeur.

  2. Groupe Les Relevailles dit :

    Écouter son coeur et se faire confiance, très vrai Manon !

Rétroliens


Écrire un commentaire

Restez connecté :


Pour nous joindre : 5485, boulevard de l'Ormière
Québec (Québec) G1P 1K6
Tél: 418-688-3301
Fax: 418-688-7666
Question? Commentaire? Écrivez-nous


Partenaires