Classé sous | Actualités

Bébé prend l’avion

Pour la première fois, vous allez prendre l’avion avec votre bébé. Rassurez-vous, la première année est tout indiquée pour voyager, puisque si bébé se réveille, il est dans les bras de maman ou papa, alors tout va bien…

Voyager avec un enfant en bas âge demande de la planification; voici quelques astuces pour y arriver plus sereinement.

Il est possible de prendre l’avion avec un nouveau-né dès ses premières semaines. Les enfants de moins de deux ans n’ont pas de siège d’avion et voyagent donc sur les genoux d’un adulte. Dès la réservation du billet, précisez que vous voyagez avec un bébé, que vous emportez une poussette qui ira en soute ou en cabine, selon sa taille, ou un siège d’auto qui s’installera sur un siège de l’avion au tarif d’une place enfant. Certaines compagnies aériennes proposent aux parents des berceaux pour enfants de moins de 10 kilos.

Il est obligatoire de tenir bébé dans ses bras au moment du décollage et de l’atterrissage. Une ceinture à cet effet vous sera remise. C’est un bon moment pour l’allaiter ou lui donner le biberon; cela aide à éviter les douleurs, parfois vives, aux oreilles.

Quelques « indispensables » pendant le voyage :

Évidemment une bonne dose de couches, de lingettes, de serviettes, de la poudre de lait si vous donnez le biberon, de l’eau, des aliments pour bébé (vérifiez les règlements de la compagnie aérienne), des vêtements de rechange pour lui comme pour vous, un chandail pour le protéger de la climatisation toujours bien présente en avion. Une écharpe de portage peut également vous être utile. Doudou, peluche, livre en tissu ou jouet silencieux (évitons d’énerver les autres passagers) peuvent faire partie des bagages à main.

Si possible, anticipez les besoins de bébé, par exemple, n’attendez pas qu’il soit affamé et maussade pour demander aux agents de bord de faire chauffer son biberon ou son repas, d’autant que ceux-ci sont très sollicités. Essayez de dormir quand bébé dort et n’hésitez pas à vous promener dans l’allée quand cela est possible. S’il commence à pleurer, essayez de garder votre calme, même si certains passagers vous lancent des regards d’exaspération. Accrochez-vous et rappelez-vous que le rire est contagieux. Au début du vol, si vous parlez à vos voisins et leur présentez bébé, ils se montreront sûrement plus compréhensifs…

Ce qui peut changer la donne, c’est la totalité du temps de voyage. Avec toutes les mesures de sécurité et les retards possibles, les temps d’attente avant et après le vol sont importants et il est sage de les prévoir. Profitez des files prioritaires destinées aux voyageurs avec de jeunes enfants à l’enregistrement, aux mesures de sécurité et à l’embarquement. N’hésitez pas à demander de l’aide surtout si vous êtes seul avec bébé.

Et bon voyage !!!

Écrire un commentaire

Restez connecté :


Pour nous joindre : 5485, boulevard de l'Ormière
Québec (Québec) G1P 1K6
Tél: 418-688-3301
Fax: 418-688-7666
Question? Commentaire? Écrivez-nous


Partenaires